Les défis supplémentaires des femmes face à l’indépendance financière

Dans cet article, nous analyserons de quelle manière les femmes ne sont pas égales aux hommes pour atteindre l’indépendance financière en s’appuyant sur des chiffres réels. Puis nous verrons les étapes essentielles pour établir les bases de votre indépendance financière.

Femme indépendance financière

Il faut pas se mentir, tout le monde a besoin d’argent.

Que ce soit pour se nourrir, manger ou acheter le dernier iPhone. Nos priorités sont différentes mais elles ont tous un dénominateur commun : l’argent est nécessaire pour vivre dans cette société.

Peu importe d’où vous venez et qui vous êtes, l’indépendance financière est importante. Pourquoi ? Parce que tout ce que vous rêvez de faire ou de devenir sera difficile à réaliser si vous êtes dépendantes financièrement de quelqu’un, que ce soit de votre patron, votre famille ou votre conjoint.

Personne ne peut prédire ce qui arrivera dans le futur. Vous espérez que tout ira bien, que votre unique source de revenus ne sera pas impactée par une faillite (ou par une crise majeure causée par un virus).

Se préparer pour le futur.

Malheureusement, de nos jours, beaucoup de femmes ignorent complètement leurs finances. Certaines ont des crédits à la consommation et continuent de dépenser de grosses d’argent dans le shopping. Certaines vivent de salaire en salaire et peinent difficilement à joindre les deux bouts. De nombreuses femmes mariées dépendent de leur partenaire, non seulement pour payer les factures mais aussi pour concevoir un plan financier pour les années à venir.

Or, qu’elles le veuillent ou non, la plupart des femmes seront obligées de gérer leurs propres finances à un moment de leur vie, que ce soit au lors au décès d’un proche ou à la suite d’une perte d’emploi.

Il est donc essentiel de prévoir le moment où vous pourriez ne plus avoir de soutien extérieur. Et pour cela, il faut apprendre et s’y préparer.

Pourquoi les femmes sont-elles confrontées à des défis supplémentaires pour atteindre l’indépendance financière ?

De manière générale, les femmes ont plus de chances d’épuiser leurs ressources financières. Voici les raisons :

Les femmes sont majoritairement moins rémunérées que les hommes.

En Suisse, les femmes gagnent encore 14,8% de moins que les hommes (selon le salaire médian, une femme toucherait 6011 CHF brut contre 6830 CHF pour les hommes) 1.

En France, le revenu salarial des femmes reste inférieur en moyenne de 24 % à celui des hommes 2.

Les choses commencet à bouger petit à petit mais les différences sont encore présentes, surtout dans le secteur privé. Alors que les dépenses sont identiques pour les hommes et pour les femmes, ces dernières ont un revenu inférieur. Elles ont donc moins d’argent à épargner à la fin de chaque mois.

Les femmes ont une espérance de vie plus longue que les hommes.

En Suisse, l’espérance de vie à la naissance est de 85,6 ans pour les femmes et de 81.9 ans pour les hommes 3.

En France, l’ espérance de vie à la naissance est de 85,6 ans pour les femmes et de 79,7 ans pour les hommes 4.

Cela signifie qu’elles auront besoin de plus d’économies pour vivre leur retraite ou qu’elles devront faire avec moins d’argent.

Les femmes passent moins d’années sur le marché du travail notamment en raison de l’éducation des enfants.

En Suisse, 60% des femmes et 71% des hommes travaillent. Parmi celles qui exercent une activité professionnelle, 60% ont un emploi à temps partiel, contre seulement 18% hommes. Et près d’un quart des femmes travaillent même à moins de 50% 1.

En France, 67,6 % des femmes de 15-64 ans participent au marché du travail contre 75,4 % des hommes de la même classe d’âge. Parmi ces femmes, 30 % d’entre elles sont à temps partiel contre 7 % pour les hommes 2.

Les interruptions d’activité liées aux enfants restent beaucoup plus fréquentes pour les femmes. La majorité d’entre elles passent en temps partiel pour s’occuper des enfants, voire se consacre à plein temps à leur vie de famille.

Les femmes cotisent moins que les hommes pour leur retraite.

En Suisse, en moyenne, les rentes des femmes sont de 37 % inférieures à celles des hommes, ce qui correspond à près de 20 000 francs par année 5.

En France, les différences de carrières professionnelles se traduisent chez les femmes par des départs à la retraite plus tardifs d’un an en moyenne et des pensions de droit direct inférieures de 42 % par rapport aux hommes 2.

C’est la conséquence directe des trois raisons énumérées ci-dessus. Travaillant moins, gagnant moins ou vivant plus longtemps, elles toucheront dans tous les cas une retraite plus petite. Il est donc impératif de commencer à vous intéresser à vos finances.

Commencez petit mais visez grand.

Les étapes que je vais décrire ci-dessous peuvent sembler basiques mais elles constituent le fondement vers votre indépendance financière.

1. Déterminez vos objectifs financiers et formez-vous

Cela peut être rembourser vos dettes, acheter une maison, réunir un fond d’urgence, ou assurer votre retraite. Qu’importe la raison, réfléchissez au pourquoi et fixez-vous un but. Cela vous permettre de rester concentré dans les moments de doute. En parallèle, formez-vous. Le système éducatif n’aborde pas ces questions financières, pourtant indispensables pour dans votre vie. Il y a de très bonnes ressources dans les livres. Inutilement de vous assommer avec du jargon financier incompréhensible au début. Commencez par lire des livres simples en matière de finances personnelles.

2. Etablissez un budget détaillé et suivez vos dépenses tous les mois

Il est important de savoir d’où vient votre argent et où il va. Retrouvez vos relevés mensuels sur votre compte bancaire et faites une liste de toutes vos dépenses (loyer, nourriture, impôts, transport, assurances, plaisirs personnels…). Faites le total et comparez ce chiffre avec votre revenu mensuel NET. Essayer de maximiser votre taux d’épargne, soit en réduisant vos dépenses, soit en augmentant vos revenus (les deux c’est encore mieux 😉).

3. Payez toutes vos dettes

Si vous êtes endettés, cela devrait être votre principal priorité. Que ce soit des prêts à la consommation ou des prêts étudiants, essayez au maximum de supprimer ces dettes. La seule dette qui soit « financièrement acceptée » est celle qui est contractée pour l’achat d’un actif comme un bien immobilier. Pensez à rembourser les dettes qui ont des taux d’intérêt les plus élevés comme celle des cartes de crédit. Ne perdez pas davantage d’argent à cause des paiements d’intérêt.

4. Economisez tous les mois

Dès que vous obtenez votre salaire à la fin du mois, payez vous d’abord et faites vous un virement vers votre compte d’épargne. L’une des premières étapes vers l’indépendance financière est de se constituer un fond d’urgence. Avant même de penser à investir il faut pouvoir se créer une petite réserve qui sera là en cas de coup dur. Par exemple, si vous perdez votre emploi du jour au lendemain, si vous avez des frais médicaux élevés à avancer… En général, on estime cette réserve à environ 6 mois de dépenses, voir 1 an pour être vraiment tranquille. Cela vous permettra d’investir sereinement sans avoir l’impression de jouer votre futur. Une fois votre fond d’urgence établi, pensez à placer de l’argent sur votre 3ème pilier si vous êtes en Suisse. Sinon, commencez à économiser pour vous constituer une retraite, il n’est nécessaire de réunir des millions mais pensez-y.

5. Investissez

Faire travailler son argent pour soi en l’investissant est l’un des meilleurs moyens de vaincre l’inflation et de décorréler votre capital financier de votre temps. Et ceci notamment grâce à la magie des intérêts composés. Votre argent s’accumule non seulement sur les intérêts gagnés, mais également sur le capital, ce qui permet à votre investissement d’augmenter à un taux exponentiel. Et plus vous investissez tôt, plus vous pourrez profiter de ces intérêts composés.

Continuez à vous former pour accomplir vos objectifs, passez au niveau supérieur. Lisez des livres plus techniques, lisez des blogs, connectez vous à des personnes plus expérimentées, trouvez un mentor. Vous trouverez de très bons forums en ligne, notamment ici : http://forum.mustachianpost.com/. Quand on investit, c’est le premier pas qui est le plus difficile. Et j’en sais quelque chose car j’ai moi même investi mes premiers dollars en bourse il y a quelques mois. Le montant investi était faible mais c’est ce qui m’a permis de le faire sereinement car je savais que je n’avais pas besoin de cet argent.

Quels sont les résultats attendus ?

Grâce à ces actions, en quelques mois vous pourrez déjà vous créer un petit capital. Evidemment cela dépendra d’où vous partez, si vous êtes endettés, la progression sera plus lente.

J’ai moi-même suivi ces conseils en partant de presque rien sur mon compte bancaire. Vous trouverez l’article ici : Comment je suis passée de 9 CHF sur mon compte à 25’000 CHF en moins d’un an avec un petit salaire.

Dans les moments de doute, je repense souvent à l’histoire du centime magique :

Si vous aviez le choix entre avoir 3 millions de dollars immédiatement ou un seul centime qui double de valeur chaque jour pendant un mois, lequel choisiriez-vous?

J’en parle dans l’article ci-dessus ⬆️

Dans tous les cas, n’oubliez pas que vous devrez tôt ou tard vous débrouillez seule financièrement, que vous le souhaitiez ou non. Alors ne perdez pas une minute de plus et commencez dès aujourd’hui sur la voie de l’indépendance financière 🙂

Bonus_template_budget
Vous recevrez mon modèle de budget sous la forme d’un Google Sheet.

Sources :

1 : https://www.swissinfo.ch/fre/gender-gap_l%C3%A0-o%C3%B9-l-%C3%A9cart-entre-les-femmes-et-les-hommes-est-particuli%C3%A8rement-important/44810092

2 : https://www.insee.fr/fr/statistiques/3303378?sommaire=3353488

3 : https://www.bfs.admin.ch/bfs/fr/home/statistiques/population/naissances-deces/esperance-vie.html

4 : https://www.insee.fr/fr/statistiques/4277640?sommaire=4318291

5 : https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-62620.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *