Les 7 étapes de l’indépendance financière (avec des actions concrètes)

Dans cet article, je vous présente les 7 étapes de l’indépendance financière si vous êtes intéressé à suivre le mouvement FIRE. Ces étapes sont certes, très générales, mais elle constitue une ligne directrice dans votre parcours. J’ai également essayé de décrire le maximum d’actions concrètes pour vous aider.

1. Demandez-vous quelle vie vous voulez vivre.

Qu’est-ce qui compte le plus dans votre vie ?

N’oubliez pas que l’argent n’est qu’un moyen pour arriver à la vie que l’on rêve. Comme j’ai tendance à le répéter sur ce blog, ce qui importe c’est ce qu’on fait de notre temps. Vous pourrez toujours gagner plus d’argent, l’argent est illimité mais vous ne pourrez jamais récupérer le temps passé.

Pour cette première étape de l’indépendance financière, je vous suggère quelques actions pour commencer :

➡️ Imaginez à quoi ressemble une journée parfaite pour vous.

Que faites-vous ? Avec qui ? Dans quel environnement ?

On est tous d’accord pour dire que vivre sur une plage de rêve c’est sympa quelques semaines mais on s’ennuie très vite. On a tous besoin de challenges, de faire et de construire des choses. Soyez réaliste.

Est-ce que vous voulez avoir vos après-midi de libre et travailler jusqu’à 50 ans ? Ou est-ce que vous souhaitez prendre une retraite anticipée à 40 ans et vivre dans un pays où la vie coûte moins cher ?

Dans un précédent article, j’ai listé quelques questions très utiles pour vous aider à y voir plus clair : Les 50 questions qui peuvent changer une vie. Vous pouvez aussi consulter les différentes stratégie du mouvement FIRE.

➡️ Lisez quelques livres sur les finances personnelles si vous êtes débutants.

Il y a vraiment des bouquins qui changent la vie littéralement et il serait dommage de passer à côté.

Mes recommandations concernant les finances personnelles se trouvent en bas de cet article.

2. Calculez le montant dont vous avez vraiment besoin.

Cette étape de l’indépendance financière nécessite de réfléchir à votre stratégie FIRE. Souhaitez-vous vivre une « vie de luxe » ou une vie centrée sur l’essentiel ? Il n’y a pas de bons ou de mauvais choix, simplement soyez conscient de ce que cela implique.

➡️ Estimez combien couterait votre vie idéale.

De combien avez-vous besoin par mois ? Par année ?

Cela dépendra évidemment de l’endroit où vous voulez vivre. Vivre en Suisse n’aura pas le même coût financier que vivre en Thaïlande ni en France. Mais qu’importe, tant que vous vivez là où vous voulez vraiment.

N’hésitez pas à vous faire une idée large de ce que ça représenterait. Cette augmentation (ou diminution) par rapport à votre vie actuelle vous satisfait-elle ? Pourrez-vous vivre sereinement avec ce montant ? Parce que ça sert à rien de faire tout ça si vous devez vous sentir frustré tous les jours.

3. Economisez tous les mois et dépensez votre argent pour des choses que vous appréciez vraiment.

Depuis que je suis mes dépenses quotidiennes et que je consomme différemment en partie grâce au minimalisme, j’ai réussi à passer de 9 CHF à plus de 25’000 CHF en moins d’un an. Et ça ne fait qu’augmenter 🙂

➡️ Faites un budget et calculez votre taux d’épargne.

Se rendre compte de ses dépenses mensuelles, voire quotidiennes, permet de prendre conscience de où va réellement son argent. C’est comme ça qu’on voit les achats compulsifs et si des dépenses n’en valent pas la peine.

Si vous avez besoin d’un modèle pour commencer, je mets à disposition mon modèle de budget que j’utilise chaque mois pour suivre mes dépenses. La marche à suivre est disponible ici : Comment créer un budget efficace ? Exemple de mon modèle de budget

➡️ Augmentez votre taux d’épargne

Pour économiser davantage d’argent, il vous faudra trouver quelques astuces pour réduire vos dépenses.

Par exemple, vous pouvez commencer par vérifier votre abonnement de téléphone. Existe-t-il pas un autre forfait qui serait un peu moins cher ? Ou alors est-ce que vous ne pourriez pas déménager dans un autre appartement un peu moins cher ?

Au final, si on économise même 100 € par mois, ça fait 1200 € par an, pendant 20 ans ça fait 24’000 €. Si cet argent est investi en bourse, et avec les intérêts composés, on retrouve avec pas mal d’argent à la fin !

Bref, tout ça pour dire, il n’y a pas de petites économies.

Certains personnes, adeptes du frugalisme extrême, arrive à épargner entre 60% et 70% de leur salaire.

➡️ Constituez-vous un fond d’urgence pour couvrir au moins 6 mois de vos dépenses.

C’est une des étapes de l’indépendance financière les plus importantes. Parce que s’il vous arrive un problème, c’est toujours d’avoir un peu d’argent de côté pour être plus serein.

Pour cela, calculez vos dépenses mensuelles actuelles et faites x6, vous aurez la valeur idéal de votre fond d’urgence. Plus vous augmenterez votre taux d’épargne rapidement, plus vite vous aurez mis de l’argent de côté.

4. Remboursez vos dettes.

Toutes les dettes ne sont pas équivalentes. Il y a de « bons crédits » grâce auxquels vous pouvez gagner de l’argent comme l’achat d’un bien immobilier par exemple.

Et il y a des « mauvais crédits » lorsqu’on paye à crédit des objets dont on n’a pas les moyens de s’offrir. Par exemple, si je m’achèterais une Ferrari, là je devrais faire un crédit à la banque. Et c’est pas forcément une bonne idée d’acheter ce genre de voiture sachant que je n’en ai pas besoin.

➡️ Listez tous vos crédits en cours

Cela peut être un prêt étudiant, un prêt à la consommation, ou alors votre crédit pour l’achat d’une maison ou d’un appartement.

➡️ Commencez par rembourser les dettes qui ont un taux d’intérêt élevé.

La meilleure stratégie reste encore de rembourser d’abord votre dette avec le taux d’intérêt le plus élevé. En faisant cela, vous éviterez de perdre davantage d’argent à cause des intérêts négatifs.

➡️ Remboursez le plus vite possible en augmentant vos mensualités si vous le pouvez.

Idéalement en augmentant votre taux d’épargne.

Cette étape de l’indépendance financière est primordiale car vous ne pourrez pas être « libre » tant que vous aurez des dettes à payer.

5. Optimisez vos revenus.

Etant donné que votre emploi à plein temps constitue surement votre principale sources de revenus, il est important d’essayer d’augmenter votre salaire. Si votre emploi actuel ne le permet pas alors changez-le en développant votre carrière professionnelles et vos aptitudes.

➡️ Négociez une augmentation si vous le pouvez.

C’est un conseil très facile à dire mais difficile. à appliquer dans la réalité. Tout. le monde ne peut pas aller sonner à la porte de son patron et demander une augmentation de salaire comme ça. Mais ça vaut le coup de le mentionner au cas où. Personnellement, je préfère la prochaine action :

➡️ Développez des compétences professionnelles qui sont recherchées.

Renseignez-vous et trouvez quelles sont les compétences de demain pour vous positionnez dès aujourd’hui. Une étude1 affirme même que 85% des emplois de 2030 n’existent pas encore.

Si vous commencez à apprendre des compétences maintenant, dans 3 ou 4 ans, vous deviendrez un expert dans ce domaine et vous pourrez négociez un meilleur salaire.

➡️ Démarrez une activité secondaire.


Que ce soit grâce à un de vos hobbies ou en tant que freelance grâce à une de vos compétences. C’est ce que je fais en donnant des cours en informatique et ça fonctionne plutôt bien.

Maintenant que vos dettes sont remboursés, que vous maîtrisez vos dépenses et vous vous êtes constitué un fond d’urgence d’au moins 6 mois de salaire, il est temps d’investir votre argent 🤑

6. Investissez votre argent supplémentaire.

Il est impossible d’accélérer votre indépendance financière en gardant votre argent sur votre compte épargne à un taux d’intérêt de 0%. Sur le long terme, les deux principaux piliers d’investissements sont la bourse et l’immobilier. Ils ont tous les deux des avantages et des défauts, c’est à l’appréciation de chacun. Personnellement, j’ai choisi la bourse car c’est un investissement passif qui nécessitent d’y consacrer seulement quelques heures par mois.

➡️ Choisissez un domaine d’investissement selon vos centres d’intérêt et votre situation actuelle.

Personnellement, j’ai choisi la bourse car c’est un investissement passif qui nécessite d’y consacrer seulement quelques heures par mois. Et aussi parce qu’en Suisse, l’immobilier me semble hors de prix. En ville, on frôle facilement le million pour un appartement minuscule.

➡️ Formez-vous.

C’est indispensable, n’investissez que lorsque vous connaissez les bases essentielles pour démarrer. Il y a clairement une différence entre les erreurs liées à un manque de connaissance et les erreurs liées à un manque de chance ou d’opportunités.

Il existe des livres incroyables sur ces domaines d’investissement, et on peut également trouver de très bonnes formations sur Internet.

➡️ Lancez-vous.

Le plus dur, c’est le premier pas. On ne se sent jamais assez prêt le moment où on doit passer notre premier ordre d’achat en bourse ou lorsqu’on signe un compromis de vente.

Pour vous aider à franchir ce cap, trouvez un mentor ou des amis qui sont dans le même état d’esprit que vous.

7. Suivez votre fortune nette.

➡️ Calculer votre fortune nette en faisant l’état de tous vos actifs et de vos passifs.

La dernière étape de l’indépendance financière consiste à calculer votre fortune nette, c’est-à-dire le résultat de la somme de vos actifs (investissements) moins vos passifs (prêts étudiant, votre voiture…).

Pour cette étape, vous pouvez également vous aider du modèle de budget que je vous mets à disposition.

➡️ Conservez les habitudes qui vous réussissent.

Suivez l’état de vos comptes et de vos placements au fil du temps. Et surtout n’oubliez pas de vous former car le coût de l’ignorance peut s’avérer être très cher.

Il est évident que devenir financièrement indépendant n’est pas facile et cela exigera des sacrifices et beaucoup de patience. Si quelqu’un avait trouvé la recette magique pour gagner des millions à coup sûr en quelques minutes, ça se saurait. La réussite et le succès, ça se paye, d’une manière ou d’une autre. Oui, le chemin sera difficile mais la liberté éprouvée une fois arrivé à destination est sans égale.

Bonus_template_budget
Vous recevrez mon modèle de budget sous la forme d’un Google Sheet.

1 Source PoleEmploi : 85% des emplois de 2030 n’existent pas encore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *